La poule de Pékin : une petite boule de plumes maternelle.

Histoire

Originaire de Chine sous la dynastie Qing, la poule de Pékin a été importée en Angleterre dans les années 1850. Selon les sources, elle a pu être rapportée par l’armée franco-anglaise ayant pillé le Palais d’Été des empereurs de Chine. D’autres racontent qu’elle aurait été importée pour être offerte à la Reine Victoria d’Angleterre.

Quoi qu’il en soit, la race est devenue populaire et s’est rapidement répandue en Europe. La poule pékin (ou Bantam) s’est principalement fait connaître comme poule ornementale.

Sa réputation tient à ses très bonnes capacités de couvaison et à son caractère amical de poule de compagnie.

Caractéristiques

Catégories :

  • Poule naine
  • Ne gratte pas (idéale pour petit terrain, zone urbaine)
  • Ponte : environ 120 œufs /an
  • Très bon instinct de couvaison
  • Calme et familière
  • Ne vole pas

Poids :

  • Coq : environ 0,8 kg
  • Poule : environ 0,7 kg

La poule de Pékin n’existe qu’en race naine.

Apparence :

  • Couleur : blanche, fauve, noire, bleue, chocolat, gris, porcelaine rouge, coucou, perdrix doré, perdrix argenté, etc.

Il existe un espèce à plumes frisées (génétiquement modifiée par l’homme).

Oeufs :

  • Poids : 35 g
  • Couleur : beige ou rosé
  • Nombre : 120 œufs/an

La poule de Pékin est une bonne couveuse et une bonne mère. Le coq est calme et amical.

Son plumage bouffant et sa queue en forme de boule lui donne une forme originale.

La Pékin n’est pas une volaille particulièrement fragile, attention toutefois au gel et à l’humidité au niveau des pattes. Pour cela, il convient de veiller à ce que le poulailler soit garni de litière propre et bien sèche.

Comportement

La poule Pékin est calme, douce et très sociable. Son caractère et sa petite taille en font une présence idéale dans un poulailler familial, notamment avec des enfants en bas âge.

Elles aiment vivre avec des congénères de leur gabarit. En effet, les volailles qui leur sont très supérieures en taille peuvent leur faire un peu peur…

Elle est aussi conseillée dans les poulaillers urbains ou de petite taille (dans la limite du raisonnable, afin de respecter leur curiosité et leur besoin de promenade : 8m² minimum pour un couple), voire dans des jardins, car elle gratte peu et ne s’intéresse pas aux plantations. Maladroite en vol, elle est également peu encline à vivre des aventures et autres explorations à l’extérieur de sa clôture.

Pour complémenter son alimentation et pour son plaisir, vous pouvez lui donner des insectes séchés, des coquilles d’huitre broyées, des graines germées et des morceaux de courges/courgettes bien mûres.

Acheter des poules de Pékin

Nous élevons nos poules dans des parcours enherbés de 250m² pour 5 individus, nous effectuons 4 couvaisons par an et vendons nos poules prêtes à pondre dès qu’elles atteignent 3 mois. Plus d’information ici. Réservations ou questions sur ce lien.

Sources

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.